L’autoédition dépasse la simple publication de son livre. Après tout, pour être lu, il faut être vendu. Alors, l’auteur dépasse le stade de l’écriture. Il doit faire la promotion et la distribution de son livre, autrement dit de son produit. Il devient alors un petit entrepreneur. Ainsi, quand on choisit l’autoédition, choisit beaucoup plus que le statut d’auteur. On choisit l’aventure entrepreneuriale. Qu’est-ce que ça implique ?

La gestion de projets et d’une équipe

Comme tout entrepreneur, l’auteur doit créer un produit de qualité qui se démarque. Et comme on ne peut pas être bon dans tout, il est important de s’entourer. L’auteur doit donc gérer les étapes de son projet et l’équipe qui lui permettra d’offrir un livre professionnel.

La gestion de budget

Oui, il ne faut pas oublier qu’il y a de l’argent dans le concept de l’autoédition. Il faut de l’argent pour investir et avoir la qualité. Et il y aura des ventes, donc encore de l’argent. Comme l’entrepreneur, l’auteur ne devra pas avoir peur de regarder ses chiffres. Un auteur déterminé, qui croit en son projet ne doit pas avoir peur d’investir pour avoir tous les outils nécessaires à sa réussite.

La gestion de la promotion

Voilà qui fait peur ou qui intrigue les auteurs autoédités. C’est à eux de tout faire. Comme les entrepreneurs. Il est normal de s’informer, d’aller chercher une formation ou des conseils. L’auteur en général n’est pas un bon vendeur. Et pourtant, il doit convaincre les gens de lire son livre. Ce n’est pas rien. Il faut donc ajouter des cordes à son arc ou s’entourer de personnes qui s’y connaissent.

La gestion de la distribution

Comment se procurera-t-on son livre ? L’auteur doit y penser avant même le lancement de son livre. Il doit avoir un moyen de vendre ses livres : une plateforme de vente en ligne, des points de vente, etc. Comme la promotion, la distribution se planifie. L’auteur doit pouvoir s’organiser à l’avance pour travailler sa visibilité.

 

Bien souvent, c’est cette touche de l’entrepreneuriat que l’auteur autoédité n’a pas : planifier la vente et la promotion de son livre. On se lance dans l’écriture avec cœur. On y consacre de longues heures, mais quand le livre est prêt, on cherche les lecteurs. Il ne faut donc pas se demander pourquoi les premières copies peinent à s’envoler. L’auteur est un artisan des mots. Tout ce qui touche la promotion et la distribution lui échappe bien malgré lui. Et c’est bien correct. Il faut seulement avoir le courage de l’avouer et de trouver la solution qui nous convient pour devenir l’auteur-entrepreneur que nous souhaitons être.

 

Ebook gratuit

Connectez avec vos clients (et augmentez votre notoriété) en écrivant votre livre

Pourquoi écrire un livre en affaires?

Comment écrire son livre?

Publier ou non sous sa propre marque?

Comment vendre et diffuser son livre?

Tu recevras ton ebook gratuit bientôt!