Le livre est un produit magique. L’équation entre un produit et la magie me fait penser à ces annonces du télé-achat quand les présentateurs vantent les bienfaits magiques de leurs produits. Tu vois sûrement ce que je veux dire. Heureusement, ton livre peut être magique sans perdre sa crédibilité. Dans cet article, je te donne 3 ingrédients à garder en tête pour rendre ton livre magique auprès de tes lecteurs.

 

1er ingrédient : les émotions

Qu’on aime ou qu’on n’aime pas, un livre ne nous laisse pas indifférents. En fait, s’il te laisse indifférent, il n’a pas atteint son objectif.

Une des forces du livre, c’est de créer un #metime. Quand tu lis, tu te glisses entre les pages et tes pensées se concentrent sur ta lecture. C’est le moment de réellement connecter avec tes lecteurs, de leur faire vivre des émotions et de déclencher la réflexion.

Penses-y. Une publication Facebook se lit en quelques secondes. Appuyer sur J’aime ou commenter prend à peine plus de temps. Mais ton livre, ce sont des heures de lecture assurées en tête à tête avec tes lecteurs. Oui, tu veux que tes lecteurs aiment ton livre, mais je t’invite à changer ton point de vue. Si les lecteurs n’aiment pas ton livre, tu as quand même déclenché une réflexion, une émotion.

Comme on dit : « parlez-en en bien, parlez-en mal, mais parlez-en ! » Après tout, même un lecteur qui n’a pas aimé peut en parle à X personnes de son entourage. Quelques-unes d’entre elles aimeront sûrement ton livre.

 

Pour déclencher des émotions, sois toi-même. Tu as sûrement lu des dizaines de livres dans ton domaine. Tu as tout le poids des livres déjà publiés sur tes épaules. Je ne te dirai pas de les ignorer. Je te dirai seulement de prendre le meilleur de chacun pour faire un livre à ton image. Si tu écris comme un robot, que tu sors un jargon étrange, ton livre ne fonctionnera pas. Il n’aura pas de colonne vertébrale solide. Les lecteurs s’ennuieront et l’abandonneront après quelques pages. Surtout si tu as déjà des médias sociaux. Sois à l’image de tes communications sur les médias sociaux. Pour ponctuer le tout, n’hésite pas à ajouter des anecdotes pour rendre le livre à la fois plus léger et pratique.

 

Pour terminer ce premier ingrédient, je te donne un exemple. Si tu lis un livre de Danièle Henkel, tu entendras sa voix douce au fil des pages. Et c’est la chaleur de sa voix que tu retrouveras à chaque moment de lecture. Parce qu’une écriture sans saveur laisse de glace.

 

2e ingrédient : le rituel

Chose à ne pas oublier : le livre est un rituel. Je pense que tu as déjà remarqué que nous avons tous notre petit rituel au moment d’acheter ou de commencer à un nouveau livre :

  • sentir les pages (Moi ! Moi !) ;
  • lire la fin ;
  • commencer par les remerciements ;
  • lire la première ligne avant même d’acheter ou d’emprunter le livre ;
  • lire la quatrième de couverture ;
  • etc.

Comme la lecture est un moment personnel, c’est normal d’avoir un petit rituel. C’est comme quand tu prends un bain chaud après une journée épouvantablement longue. Tu as sûrement un rituel : bougie préférée, sel de bain, verre de vin, etc.

 

Comment faire une place au rituel dans ton livre ?

Si ton livre a une structure bien réfléchie, le lecteur se fera un petit rituel, par exemple :

  • lire un chapitre par jour, parce qu’il sait que chaque chapitre fait environ 10 pages.
  • lire la première moitié du chapitre la veille pour faire l’exercice le lendemain (on dort là-dessus comme on dit) ;
  • lire une nouvelle par semaine en prenant son bain ;
  • lire sur l’heure du dîner parce que ça se lit si bien en mangeant.

Prends le temps de t’asseoir et de définir comment ton livre devrait être lu. Si c’est un livre avec des exercices, n’oublie pas de rappeler au lecteur de prendre le temps de savourer chaque section. Si tu fais un livre de bien-être, n’hésite pas à écrire comment utiliser ton livre en introduction : moment calme, musique douce, etc. Par exemple, dans Partir du bon pied, Marie-Josée Guérin propose une liste de titres de chansons pour te guider au fil de ta réflexion.

Et comme je le disais au début de cette section, le rituel dépasse le moment de lecture. La quatrième de couverture, le choix du papier, la première phrase sont aussi des éléments qui peuvent conquérir le cœur de ton lecteur, alors soigne-les.

 

3e ingrédient : l’objet

On dit qu’on ne doit pas juger un livre à sa couverture… mais on le fait tous. La couverture est l’outil marketing par excellence, comme le packaging pour des savons artisanaux. Si tu optes pour une autopublication ou même pour la vente de ton ebook en ligne, la présentation est un élément essentiel pour créer une relation de confiance avec ton lecteur. Oui, c’est vrai.

Si tu as le choix entre deux livres et que l’un d’eux a une couverture quétaine, tu ne seras pas naturellement attirée vers lui. À moins que tout ton entourage te l’ait recommandé. Ton lecteur est comme toi. Alors, fais de ton livre un bel objet qu’on voudra trimballer et afficher aux yeux de tous.

  • Utilise ton branding.
  • Évite les photos qui pourraient mal vieillir.
  • Travaille avec un graphiste qui mettra les visuels en valeur (choix des couleurs qui traverseront le temps).
  • Équilibre les pages pour éviter les grands blancs.

 

Un livre peut être à la fois un produit et être magique. La notion de produit n’efface pas la magie ou le romantisme du livre. Au contraire, en voyant ton livre comme un produit, tu lui ajouteras une touche magique qui t’aidera à rejoindre ton public. Pourquoi ? Parce que tu penses à eux en étant authentique. En étant fidèle à toi-même pour t’adresser à la bonne personne.

 

C’est ce que j’aime du livre.

Il peut être une stratégie, mais une stratégie bien ficelée deviendra magique et touchera la bonne personne au bon moment.

Ton guide gratuit

Écrire pour ton blogue n'est pas toujours un jeu d'enfant?

Tu cherches des trucs concrets pour rendre l'écriture plus facile?

 

Dans ce guide, tu auras des trucs pour préparer l'écriture de ton article et structure celui-ci pour qu'il connecte avec tes clients. 

 

Tu recevras ton ebook gratuit bientôt!